8e Journée nationale du Détecteur de fumée : testez vos détecteurs


date: 05 avril 2012

Les détecteurs de fumée sont rarement testés, ce qui peut créer un faux sentiment de sécurité. Certains détecteurs de fumée ornent parfois le plafond pendant des années sans que les habitants ne se rendent compte qu’ils ne sont pas protégés contre un incendie. C’est la raison pour laquelle la huitième Journée nationale du Détecteur de fumée du SPF Intérieur met l’accent sur le test mensuel du détecteur. Car seul un détecteur de fumée de qualité, qui fonctionne bien, peut sauver des vies en cas d’incendie.

Certains appareils émettent un bip lorsque les piles sont quasi plates, mais que se passe-t-il si vous êtes absent à ce moment-là ? Il se peut aussi qu’il y ait un problème avec l’appareil ou peut-être avez-vous retiré la pile pour l’utiliser ailleurs. Un bon détecteur de fumée double les chances de survivre en cas d’incendie. Le SPF Intérieur a dès lors diffusé quelques conseils de prévention :

  • Testez vos détecteurs de fumée une fois par mois, par exemple chaque premier jeudi du mois. Notez cette journée du détecteur de fumée sur votre calendrier.
  • Convenez entre vous qui testera les détecteurs de fumée une fois par mois.
  • Si nécessaire, remplacez chaque année les piles de votre (vos) détecteur(s) de fumée au moment du passage de l’heure d’hiver à l’heure d’été.

Vous pouvez tester le détecteur de fumée en pressant le bouton d’essai sur la face externe de l’appareil pendant une vingtaine de secondes. N’utilisez jamais une bougie, un briquet ou du papier que vous faites brûler pour tester un détecteur de fumée, au risque de provoquer un incendie ou d’endommager l’appareil.

Vous trouverez plus d'informations sur le site www.nejouezpasaveclefeu.be
Lien externe