Recommandations du Conseil supérieur de la santé concernant les prothèses PIP


date: 02 février 2012

L'agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) a récemment rendu un avis aux femmes porteuses d’implants (prothèses) mammaires PIP. A présent, le Conseil supérieur de la santé (CSS) a présenté ses propres recommandations concernant ces prothèses mammaires non conformes. Voici ces recommandations :

  • Le CSS confirme la recommandation de l’AFMPS de procéder à l’explantation urgente des prothèses rompues.
  • Pour les prothèses PIP encore intactes, le CSS recommande l’explantation dans un délai raisonnable, sans urgence.
  • Si une patiente refuse cette explantation, le CSS recommande alors d’assurer un suivi renforcé tous les 6 mois par IRM.
  • Le CSS recommande également d’améliorer le contrôle de qualité et la traçabilité des prothèses mammaires et des dispositifs médicaux en général.

Le CSS précise qu’aucun risque accru de cancer n’est démontré à l’heure actuelle. Par ailleurs, la non-conformité des matériaux utilisés est désormais avérée, ce qui entraîne un risque anormal de rupture. Une fuite de gel irritant peut induire des réactions inflammatoires.

Plus d’info sur le site du Conseil supérieur de la santéLien externe

Pour plus d'informations à ce propos, vous pouvez également joindre le Contact Center du SPF Santé publique : 02 524 97 97 (de 8h à 17h).