Vous êtes ici

Protection des travailleurs contre le licenciement

 

Assurance chômage

Normalement, les travailleurs qui perdent leur emploi touchent des allocations de chômage.

Plus d'informations sur l'assurance chômage, sur le site de l'ONEM

Protection contre le licenciement

A moins que ce soit pour motif grave ou économique, certains travailleurs ne peuvent pas être licenciés:

  • les femmes enceintes 
  • les travailleurs en interruption de carrière ou en crédit-temps
  • les travailleurs qui ont introduit une plainte pour violence ou harcèlement
  • les délégués syndicaux ou des travailleurs qui exercent un mandat politique

Plus d'infos sur les protections contre le licenciement, sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale

Licenciements abusifs

Certains licenciements sont parfois abusifs. C’est, par exemple, quand il font suite à des revendications du travailleus, ou à un refus de prester des heures supplémentaires.

En cas de licenciement abusif, l'employeur doit payer des indemnités complémentaires. Pour les ouvriers, elles s'élèvent à six mois de salaire et pour les employés, elles sont fixées par un juge.

Plus de renseignements sur les licenciements abusifs, sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale