Congé de paternité


Le père a le droit, à l'occasion de la naissance de son enfant, de s'absenter 10 jours de son travail. Il doit prendre ces congés dans un délai de 4 mois après l'accouchement. Ces jours peuvent être pris en une fois ou de manière échelonnée.

Le père conserve sa rémunération complète à charge de l'employeur durant les 3 premiers jours. Au cours des 7 jours suivants, il reçoit de sa mutualité une indemnité s'élevant à 82 % du salaire brut plafonné.

Plus d'infos sur le congé de paternitéLien externe sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale

Plus d'infos sur le congé de paternitéLien externe via le portail de la sécurité sociale

Congé de naissance pour les "co-mères"

Les "co-mères" peuvent bénéficier d'un congé de naissance (10 jours, dans les 4 mois après la naissance) sous certaines conditions. Comme pour le congé de paternité, l'employeur paye la salaire complet pour les 3 premiers jours du congé et la mutualité intervient à 82 % du salaire brut pour les 7 jours suivants.

Plus d'informations sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale
Lien externe

Emploi

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?