Vous êtes ici

Pension de survie

En cas de décès du conjoint qui bénéficiait ou pouvait prétendre à une pension de retraite, le conjoint survivant peut obtenir une pension de survie ou une allocation de transition.

Tout comme le titulaire d'une pension de retraite, le bénéficiaire d'une pension de survie peut, sous certaines conditions et en respectant les plafonds prévus, exercer une activité professionnelle. L’allocation de transition, quant à elle, est cumulable sans limite avec une activité professionnelle et des allocations sociales.

Plus d'infos sur la pension de survie via le portail de la sécurité sociale

Bénéficier d'une pension de survie ou d'une allocation de transition

Pour bénéficier d'une pension de survie vous devez satisfaire à certaines conditions :

  • avoir atteint l’âge minimum. Cet âge sera relevé graduellement.
  • le décès doit survenir au moins un an après le mariage, sauf si :
    • un enfant est né de ce mariage
    • le décès est dû à un accident postérieur à la date du mariage
    • un des conjoints percevait des allocations familiales pour un enfant dont il avait la charge 

Si vous ne satisfaites pas aux conditions d’âge, vous pouvez recevoir une allocation de transition pendant 12 mois (sans enfant à charge) ou 24 mois (avec enfant à charge).

Plus d'infos sur la pensions de survie sur le portail de la sécurité sociale

Plus d'infos sur le calcul du montant de la pension de survie sur le site du Service Pensions (SFP)

Plus d'infos sur la pension de survie en cas de carrière mixte via le portail de la sécurité sociale

Plus d'infos sur les bénéficiaires de la pension de survie sur le site du SFP

Plus d'infos sur la pension de survie pour indépendants sur le site de l'Inasti

Plus d'infos sur la pension de survie pour fonctionnaires sur le site du SFP