Vous êtes ici

Violence et harcèlement au travail

Harcèlement moral

Le harcèlement moral au travail est constitué de plusieurs conduites qui ont pour objet ou comme effet (selon que l'auteur agit de façon intentionnelle ou non) :

  • de porter atteinte à la personnalité, à la dignité ou à l'intégrité physique ou psychique d'une personne
  • de mettre en péril l'emploi de cette personne
  • de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant

Pour être considérées comme du harcèlement, ces conduites doivent être abusives et se produire pendant un certain temps. Elles se manifestent notamment par des comportements, des paroles, des intimidations, des actes, des gestes et des écrits unilatéraux.

Harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel au travail désigne tout comportement non désiré à connotation sexuelle ayant pour objet ou pour effet de porter atteinte à la dignité d'une personne ou de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant. Ce type de harcèlement peut se manifester sous différentes formes, tant physiques que verbales (regards insistants, remarques équivoques, exposition de photos pornographiques, attouchements, coups et blessures, viol...)

Violence au travail

La violence au travail est une situation où une personne est menacée ou agressée, psychiquement ou physiquement, au travail. Elle se traduit principalement par des comportements d'agression physique (coups directs, mais aussi menaces lors d’une attaque à main armée…) ou d’agression verbale (insultes, diffamation, plaisanteries…)

Plus d'infos concernant la protection contre la violence et le harcèlement au travail, sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale