Vous êtes ici

La mer du Nord

La nécessité de prendre des mesures de protection

La mer du Nord est une source de richesses naturelles. Mais étant donné son exploitation intensive, elle nécessite une protection particulière. Dans le cadre des réglementations régionale, européenne et internationale, des mesures sont élaborées qui visent à réduire l'impact néfaste des activités humaines sur la mer du Nord.

Historique des mesures belges

En adoptant la loi visant la protection du milieu marin dans les espaces marins sous juridiction de la Belgique, notre pays a joué un rôle de pionnier.

Cette loi a été mise en pratique dans un programme d’actions prévoyant un schéma de structure d’aménagement pour la mer du Nord.

Des aires marines protégées dans le réseau Natura 2000 et des aires de réserve de plages ont été délimitées.

Et pour convaincre la population de l'importance de la mer du Nord, les autorités fédérales ont lancé le concept  "la mer du Nord, notre onzième province".

Sur le site du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement, vous trouverez toutes les informations sur Natura 2000 en Mer du Nord

Mesures européennes

La directive européenne "Habitats" et "Oiseaux" et la Directive-cadre sur l'eau forment actuellement les principaux instruments européens de protection du milieu marin. L’objectif de la Stratégie pour le milieu marin est d’atteindre un statut environnemental correct en 2020.

Interaction terre-mer

La terre et la mer interagissent de manière constante. Une gestion durable de cette interaction suppose une gestion intégrée des zones côtières.
Les recommandations européennes invitent les Etats membres européens à :

  • développer une ou plusieurs stratégies nationales pour leur politique côtière en tenant compte du concept de développement durable. 
  • faire l'inventaire national des principaux acteurs, lois et institutions qui influencent la gestion de la zone côtière.

En Belgique, la zone côtière s'étend des polders jusqu'à douze milles au large.

Pollution de la terre

L'impact de la terre sur la mer est très important. Plus de 80 % de la pollution marine provient du territoire. Deux accords régionaux essayent de limiter cette pollution :

  • la Directive-cadre sur l'eau : l'Europe veut garantir pour décembre 2015 un meilleur degré de qualité aux eaux souterraines, aux eaux de surface, ainsi qu'aux eaux territoriales européennes.
  • Le traité OSPAR constitue un cadre juridique de coordination pour la protection du milieu marin dans la partie nord-est de l'océan Atlantique, à laquelle appartient la mer du Nord.

Vous trouverez plus d'informations sur l'impact de la terre sur la mer sur le site web du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaine alimentaire et Environnement.

Pollution

Au début des années 70, la communauté internationale a essayé de prévenir la pollution par les navires à l'aide d'une convention. A la suite de différentes catastrophes impliquant des navires (PDF, 36 p. – 747 kB) (nl), l'Europe a fondé l'Agence européenne pour la sécurité maritime (EMSA) (en).

Ces catastrophes maritimes constituent les pollutions pétrolières les plus spectaculaires. Cependant, elles ne constituent pas la source la plus importante de pollution. Chaque année, les déversements en mer rejettent 4 fois plus de pétrole.

En Belgique, la Garde côtière effectue des contrôles de pollution. La Garde côtière résulte d'un accord de coopération entre le Gouvernement fédéral et la Région flamande ; la province de Flandre occidentale est, elle aussi, concernée. Ensemble, ils s'efforcent de mettre en œuvre une politique efficace, non seulement pour lutter contre la pollution mais aussi pour mener à bien l'ensemble de tâches liées aux activités en mer. 

Vous trouverez plus d'informations sur la pollution par les navires, les déversements, la Garde côtière ... sur le site web du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement.

Retrouvez également toutes les informations concernant les problématiques actuelles liées à l’environnement et au milieu marin, telles que le changement climatique, la surpêche, les espèces invasives, … sur le site web du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement.