Bien-être des animaux domestiques


Message important concernant la sixième réforme de l’Etat

Les informations sur cette page font partie des compétences qui seront transférées complètement ou partiellement aux communautés, régions ou commissions communautaires le 1er juillet 2014, suite à la sixième réforme de l’Etat. 
 
La réglementation existante reste d’application jusqu’à ce qu’une communauté ou une région décide de modifications ou de nouvelles règles.  
 
Informations générales sur la sixième réforme de l’Etat

 

Si vous voulez avoir un animal domestique, soyez conscient du fait que la vie domestique ne convient pas à toutes les espèces. Certains animaux nécessitent des soins particuliers ou sont trop dangereux.
Toutes les espèces animales pouvant être détenues figurent dans la "liste positive"Lien externe.

Une liste limitative similaire est en cours d'élaboration pour les reptiles. La détention d'autres espèces comme les oiseaux, les poissons et les amphibiens n'a pas encore été limitée par la législation relative à la protection des animaux.
Mais cela ne signifie pas qu'on peut détenir et élever tous les animaux exotiques. Ainsi, pour pouvoir élever des tortues et des rapaces, vous devez disposer d'un certificat CITES.

Identification et enregistrement

Depuis le 1er septembre 1998, tous les chiens doivent être identifiés et enregistrés. 
D'autres règles sont d'application pour les animaux exotiques.

Vous trouverez toutes les informations sur l'identification et l'enregistrementLien externe sur le site du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement.

Santé des animaux

Il est important d'essayer de protéger et de garantir la santé des animauxLien externe. Les règles établies à cette fin s'appliquent en général aux animaux agricoles et sont en grande partie fondées sur des directives européennes.

Certaines interventions sur les animaux, comme écourter les oreilles ou la queue d'un chien, sont interdites. Une liste réduite des interventions encore autorisées a été rédigée. Les deux principales interventions encore autorisées sont :

Afin de réduire la surpopulation dans les asiles, le service Bien-être animal du SPF Santé publique plaide en faveur d'une stérilisation accrue des chats. Dans notre pays, le nombre de chats augmente de 6 % chaque année. Ce sont avant tout les propriétaires de chats qui peuvent aider en faisant stériliser leur chat.

En voyage

Si vous voulez emmener votre animal domestique en voyage, vous devrez tenir compte de certaines règles. Celles-ci peuvent varier en fonction de la destination. De plus, les consignes sont souvent différentes à l'aller et au retour. Par exemple, si vous vous rendez au Royaume-Uni avec votre animal domestique, vous devrez le faire placer en quarantaine. Pour le retour, en revanche, ce ne sera pas nécessaire.
Vous trouverez toutes les informations sur le fait de voyager avec des animaux de compagnieLien externe sur le site du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement.

Environnement

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?