Se marier à l'étranger


Conditions

Un mariage conclu à l'étranger est valable en Belgique :

  • si vous satisfaites aux conditions légales belges pour pouvoir vous marier 
  • si le mariage a été célébré dans le respect des formes usuelles du pays concerné

Si vous êtes Belge, toutes les modifications de votre état civil sont réglées par le droit belge. Le droit belge sera appliqué même si vous résidez à l'étranger.

Quels sont les documents dont vous avez besoin ?

Pour savoir quels documents vous devez soumettre pour vous marier à l'étranger, vous devez contacter l'autorité étrangère qui va célébrer le mariage.

Déclaration de changement d'état civil

Les Belges qui résident à l'étranger et qui ne sont pas inscrits dans les registres de la population d'une commune belge, peuvent faire la déclaration auprès de l'officier de l'état civil :

  • de la commune de la dernière inscription dans les registres de la population, le registre des étrangers ou le registre d'attente de l'un des futurs époux 
  • de la commune où est inscrit un parent jusqu'au deuxième degré de l'un des futurs époux 
  • du lieu de naissance de l'un des futurs époux. 

A défaut, la déclaration peut être faite à l'officier de l'état civil de Bruxelles.

Transcrire un acte de mariage étranger en Belgique

Il est conseillé de faire transcrire l'acte de mariage étranger dans les registres belges de l'état civil. Ce n'est pas obligatoire mais c'est plus facile pour obtenir des copies ou des extraits de l'acte par la suite. 

Lorsque l'acte de mariage n'a pas été transcrit en Belgique, vous devez demander les extraits à l'étranger, ce qui n'est pas toujours aisé.

Pour pouvoir être transcrit en Belgique, l'acte de mariage étranger doit d'abord être reconnu.

Faire reconnaître un acte de mariage étranger en Belgique

Plusieurs conditions doivent être réunies pour qu'un acte de mariage étranger puisse être reconnu en Belgique :

  • L'acte d'état civil étranger doit avoir été dressé par l'autorité locale étrangère compétente et dans la forme usuelle de ce pays.
  • Les actes étrangers doivent être légalisésLien externe.
  • Les actes qui ont été rédigés dans une langue étrangère doivent être traduits par un traducteur juré en néerlandais, français ou allemand, en fonction de la commune belge dans laquelle l'acte va être transcrit.
  • Vous devez également faire légaliserLien externe la signature du traducteur juré étranger.

En Belgique, la liste des traducteurs jurés peut être obtenue au greffe du tribunal de première instance.

Pour plus d'informations à ce sujet vous pouvez consulter le site du SPF Affaires étrangères :

Vous pouvez aussi prendre contact avec les instances suivantes :

Famille

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?