Problèmes familiaux


Etre heureux en couple est un élément essentiel dans la vie. Notre bien-être en dépend dans une large mesure. Différents facteurs favorisent des relations harmonieuses. Il est, par exemple, très important de bien communiquer. Communiquer ouvertement et être prêt à écouter l'autre permet d'éviter bien des conflits.

Problèmes relationnels

Il n'est pas toujours aisé de construire une bonne relation de couple. Tous les couples connaissent des moments difficiles. Les conflits peuvent avoir différentes causes :

  • une rupture de confiance 
  • des problèmes d'ordre sexuel 
  • des problèmes d'ordre financier 

Les couples qui ont des problèmes relationnels peuvent toujours trouver aide et conseils :

Problèmes de dettes

Les gens qui ont des problèmes de dettes peuvent consulter un service agréé de médiation de dettes. Les médiateurs de dettes aident les gens à clarifier leur situation financière. Ils jouent également les médiateurs entre le créancier et la personne endettée et cherchent des solutions concrètes. Pour la médiation de dettes, vous pouvez vous adresser au CPAS, au "CAW" local ou à un avocat reconnu comme médiateur de dettes.

Violence au sein du couple

La violence entre époux ou partenaires est présente dans toutes les couches de la société. C'est un sujet que bon nombre de victimes abordent difficilement.

La violence consiste en un ensemble de comportements, d'actes et d'attitudes d'un des partenaires ou ex-partenaires, destinés à contrôler ou dominer l'autre. Ces agressions, menaces ou violences peuvent avoir un impact à différents niveaux :

  • psychique 
  • physique 
  • sexuel 
  • économique

Le problème de la violence conjugale semble, en général, difficile à régler. La plupart des victimes pensent n'avoir aucun recours. Les femmes qui veulent quitter leur partenaire ont, dans la plupart des cas, beaucoup à perdre. Les aspects financiers ou matériels constituent souvent les principaux obstacles.

Il existe en Belgique une série d'institutions offrant un soutien et une protection aux victimes de violence conjugale. Les victimes peuvent faire appel :

  • aux refuges 
  • aux groupes de discussion 
  • à l'aide psycho-sociale 

Pour des informations sur les services d'aide 

Si vous êtes victime ou témoin de violence conjugale, vous pouvez le signaler au bureau de police le plus proche. Vous pouvez aussi appeler le numéro d'urgence 101 (police).

Maltraitance d'enfant

La maltraitance d'enfant comprend toute situation où l'enfant est victime d'actes menaçants ou violents d'ordre physique, psychique ou sexuel. Il existe différentes sortes de maltraitance d'enfant :

  • Lesmaltraitances physiques : consistent à provoquer des blessures visibles ou invisibles, comme des ecchymoses, des brûlures, des fractures, des blessures à la tête …
  • Lesmaltraitances émotionnelles: consistent à tourmenter l'enfant, le menacer, le reléguer au second plan, l'isoler, l'attirer et le repousser, l'humilier ...
  • Lesnégligences physiques : consistent à ne pas suffisamment pourvoir aux besoins élémentaires de l'enfant comme l'habillement, l'alimentation, l'hygiène, les soins médicaux, le sommeil …
  • Lanégligence émotionnelle : consiste à ne pas donner suffisamment d'attention, d'affection, d'amour, de confiance, de chaleur ... à l'enfant
  • Lesabus sexuels : consistent à faire pression sur l'enfant pour le contraindre à effectuer ou subir des actes sexuels.
  • L'inceste : est une forme spécifique d'abus sexuel. Il s'agit d'actes sexuels entre l'enfant et les parents jusqu'au troisième degré, à savoir les parents, frères, sœurs, oncles et tantes. Les actes sexuels avec les beaux-parents ou les demi-frères ou demi-soeurs sont également considérés comme des actes incestueux.

Il est obligatoire d'aider, directement ou via une institution, un mineur qui court un grave danger, sans quoi vous pouvez être accusé de non assistance à personne en danger.

Vous pouvez signaler une maltraitance d'enfant de différentes manières :

Famille

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?