Allocations de naissance et allocations familiales


Allocation ou prime de naissance

Une naissance donne droit à une prime de naissance, également appelée allocation de naissance. La prime de naissance existe tant pour les travailleurs salariés que pour les indépendants, et les montants sont identiques.

Vous pouvez demander cette prime à partir du 6e mois de grossesse.

Le père demande généralement la prime de naissance. S'il n'est pas salarié, c'est la mère qui en fait la demande. C'est également la mère qui reçoit la prime.
Celui qui est sans emploi, malade ou pensionné suit la même procédure qu'un travailleur salarié.

La prime de naissance doit être demandée :

  • à la caisse d'allocations familiales de votre employeur 
  • à la caisse d'allocations familiales de votre dernier employeur, si vous êtes sans emploi, malade ou pensionné 
  • à votre caisse d'assurances sociales, si vous êtes un travailleur indépendant 
  • à l'Office national d'allocations familiales pour travailleurs salariés (ONAFTS)Lien externe, si vous n'avez jamais travaillé, que vous travaillez dans l'enseignement ou que vous êtes travailleur frontalier.

Allocations familiales

Presque chaque enfant qui habite en Belgique a droit à des allocations familiales. Le versement des allocations familiales a lieu chaque mois et prend fin le 31 août de l'année où l'enfant fête son 18e anniversaire.

Les étudiants, les jeunes en contrat d'apprentissage et les personnes quittant l'école en quête d'emploi peuvent percevoir des allocations familiales jusqu'à leur 25e anniversaire, et ce à certaines conditions.
Les enfants handicapés de 0 à 21 ans peuvent recevoir des allocations familiales majorées.

Ces montants augmentent une première fois pour le 6e anniversaire de l'enfant, une deuxième fois pour son 12e anniversaire et enfin, pour son 18e anniversaire.

Le père demande généralement les allocations familiales. S'il n'est pas salarié, c'est la mère qui en fait la demande. C'est également la mère qui reçoit les allocations familiales. Celui qui est sans emploi, malade ou pensionné, suit la même procédure qu'un travailleur salarié.

Les allocations familiales doivent être demandées auprès de :

  • la caisse d'allocations familiales de votre employeur 
  • la caisse d'allocations familiales de votre dernier employeur, si vous êtes sans emploi, malade ou pensionné 
  • votre caisse d'assurances sociales, si vous êtes un travailleur indépendant 
  • l'Office national d'allocations familiales pour travailleurs salariés (ONAFTS)Lien externe, si vous n'avez jamais travaillé, si vous travaillez dans l'enseignement ou que vous êtes un travailleur frontalier.

Pour des questions individuelles sur les allocations de naissance ou les allocations familiales, prenez contact avec la caisse d'allocations familiales de votre employeur. Les indépendants peuvent s'adresser à leur caisse d'assurances sociales.

Plus d'infos sur les allocations familiales pour travailleurs salariés via le portail de la Sécurité socialeLien externe. Vous pouvez aussi consulter les brochuresLien externe sur le site de l'Office national d'allocations familiales.

Plus d'infos sur l'allocation de naissance pour les travailleurs salariés via le portail de la Sécurité socialeLien externe.

Plus d'infos sur l'allocation de naissance pour les travailleurs indépendants via le portail de la Sécurité socialeLien externe.

Famille

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?