Sport et études


Les communautés proposent divers programmes et options permettant de faire du sport durant les études secondaires. Exemple : les options "sport études", "multi-sports" de la Communauté française et l'option "sport" de la Communauté flamande.

D'autres programmes spécifiques existent pour les sportifs dits "de haut niveau". Ces jeunes s'entraînent généralement de manière intensive et nécessitent un enseignement répondant à des critères précis.

Humanités sportives de haut niveau en Communauté française

Les humanités sportives de haut niveau permettent  à des élèves reconnus sportifs de haut niveau, espoirs sportifs ou partenaires d'entraînement de suivre un horaire scolaire qui inclut des périodes d'entraînement en vue de rendre compatible les études et la pratique sportive de haut niveau. L'élève suit 7 à 11 périodes d'entraînement donné en dehors de l'établissement par un moniteur désigné par la fédération du sport pratiqué.

Topsport : humanités sportives de haut niveau de la Communauté flamande

En Communauté flamande, un élève reconnu "sportif de haut niveau" peut :

  • soit s'inscrire dans une école d'enseignement ordinaire et bénéficier d'avantages lui permettant de combiner études et sport
  • soit s'inscrire dans l'une des écoles de sport de FlandreLien externe (programme "Topsport").

Ces écoles prévoient 10 heures d'entraînement par semaine en plus des 2 heures d'éducation physique inscrites au programme traditionnel. De plus, ces deux heures d'éducation physique sont adaptées au sport pratiqué par l'élève. La formation est dispensée par un entraîneur désigné par la fédération sportive concernée. La formation "TopsportLien externe" peut être suivie dans l'enseignement général comme dans l'enseignement technique.

Avantages des programmes sportifs

Les humanités sportives de haut niveau et le topsport offrent divers avantages aux sportifs :

  • absences aux cours justifiées en raison de stages, compétitions, participation aux jeux olympiques …
  • accompagnement sportif et médical
  • intervention dans les frais de déplacement

Les statuts des sportifs de haut niveau

Pour s'inscrire à l'un des programmes détaillés ci-dessus, il faut bénéficier de l'un des statuts suivants :

En Communauté française :

  • sportif de haut niveau
  • espoir sportif
  • partenaire d'entraînement

La description de ces trois statuts figure dans le décret de la Communauté française du 8 décembre 2006 visant l'organisation et le subventionnement du sportLien externe. Ces statuts s'obtiennent via une fédération sportive. Celle-ci sélectionne le sportif selon des critères qui lui sont propres et élabore un dossier qu'elle introduit auprès du ministre en charge du sport.

En Communauté flamande :

  • Topsport a
  • Topsport b
  • espoir sportif

La description de ces statutsLien externe (nl) figure sur le site du BLOSO (agentschap voor de Bevordering van de Lichamelijke Ontwikkeling, de Sport en de Openluchtrecreatie)
Pour obtenir l'un de ces statuts, le dossier du candidat sportif doit être proposé à la commission de sélection via une fédération sportive. Cette commission se compose de représentants de fédérations sportives, du Comité Olympique et du BLOSO.

En savoir plus…

Liste des fédérations reconnues par l'Adeps
Lien externe
Informations sur les fédérations sportives et sports de haut niveau en FlandreLien externe (nl)

Formation

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?