Vous êtes ici

Conditions d'admission dans l'enseignement supérieur

Règle générale

Pour être admis aux études supérieures (hautes écoles et universités), un étudiant doit être titulaire du CESS ou certificat d’enseignement secondaire supérieur. Les filières enseignements général, technique et artistique donnent accès à l’enseignement supérieur. L’étudiant qui est titulaire d’un diplôme d’enseignement professionnel doit obligatoirement suivre une septième année avant d’être admis dans l’enseignement supérieur.

En Communauté française

Pour les étudiants qui ne disposent pas du CESS ou dont le diplôme n’a pas été reconnu, les universités et les établissements d’enseignement supérieur organisent des examens d’admission. La réussite de cet examen donne accès aux études supérieures de premier cycle, mais n’équivaut en aucun cas au diplôme d’enseignement secondaire supérieur. 
Plus d'informations sur les conditions d’admission dans l’enseignement supérieur de la Communauté française 

En Communauté flamande

Si vous ne répondez pas aux conditions générales d’admission, l’établissement scolaire décidera de votre admission.
Plus d'informations sur les conditions d’admission dans l’enseignement supérieur de la Communauté flamande. (nl) 

 

Examen d’entrée

Pour accéder à certaines filières, il faut réussir une épreuve spécifique d'admission. Des épreuve sont organisées pour les filières arts audiovisuels et arts plastiques, musique et arts de la scène, chirurgie et dentisterie.

Plus d’informations sur les examens d’admission en Fédération Wallonie-Bruxelles
Plus d’informations sur les examens d’admission en Communauté flamande (nl)

Numerus clausus

Dans certains cursus, on limite l’accession aux études (ou à un cycle d’études) en fixant un nombre maximum d’étudiants. En Communauté française, le numerus clausus est notamment appliqué dans le cadre des études de médecine où le nombre d’élèves est restreint en raison de la limitation du nombre de numéros Inami.

Diplôme étranger

Les conditions d’admission pour les titulaires d’un diplôme étranger sont différentes en Communauté française et en Communauté flamande.
Plus d’informations sur l’équivalence des diplômes étrangers