Protection anti-vol


Chaque année, de nombreuses personnes se font cambrioler. Grâce à quelques mesures simples, vous pouvez empêcher la visite d'individus indésirables. Ces mesures peuvent dissuader les cambrioleurs ou les ralentir dans leur tentative d'effraction.

En général, les cambrioleurs se mettent en action lorsqu'il n'y a personne dans la maison, c'est-à-dire le plus souvent pendant l'après-midi ou dans la deuxième partie de la nuit. C'est précisément à ce moment-là que la plupart des gens oublient de prendre les bonnes mesures de sécurité.

Les cambriolages ont généralement lieu dans la partie arrière de l'habitation. Il y a deux raisons à cela : le cambrioleur peut agir sans être vu et il s'agit souvent de la partie la moins bien protégée de la maison.

Mesures de prévention

Foto inbraakpreventiePour protéger votre habitation contre les cambriolages, vous pouvez prendre trois sortes de mesures : organisationnelles, architecturales et électroniques. Il est important de respecter l'ordre de ces mesures.

Les mesures organisationnelles ne sont en fait que de bonnes habitudes qui dissuaderont les cambrioleurs de pénétrer dans votre maison. Ces mesures réduiront les possibilités de commettre l'effraction, augmenteront les chances de flagrant délit et limiteront les éventuels dégâts ou dommages.

Voici quelques exemples de mesures organisationnelles :

  • Veillez à ce que votre maison ait l'air habitée.
  • Marquez et enregistrez vos biens.
  • Mettez en lieu sûr tous vos objets et papiers de valeur.
  • Verrouillez tout.
  • Faites attention à vos clés ; n'y ajoutez pas d'étiquettes et ne les laissez pas sur la serrure des fenêtres ou des portes à l'intérieur ou – pire encore – cachées sous le paillasson.
  • Soyez un voisin vigilant. Une curiosité saine vis-à-vis de ce qui passe dans la rue ou chez les voisins peut aider à réduire les risques de vol.
  • Ne facilitez pas la tâche des cambrioleurs : ne laissez pas traîner d'échelles.
  • Faites preuve d'une saine méfiance : ne laissez pas des inconnus entrer chez vous sans raison valable, même si leur histoire semble plausible.

Prendre des mesures architecturales signifie choisir des matériaux solides pour votre habitation.

  • Prévoyez des portes suffisamment épaisses.
  • Prévoyez des serrures suffisamment solides adaptées à l'épaisseur des portes.
  • Renforcez la solidité de vos fenêtres en les ornant, par exemple, de ferronneries, en choisissant du verre feuilleté ou un matériau plastique.

Il est parfois nécessaire de compléter les mesures organisationnelles et architecturales par une protection électronique. Les systèmes d'alarme peuvent servir à détecter une tentative de cambriolage, à avertir les services de secours ou à dissuader les cambrioleurs.

A ce propos, savez-vous que le gouvernement vous soutient financièrement en vous accordant une réduction d'impôts lorsque vous protégez votre maison contre les cambriolages ou les incendies ? Vous trouverez plus d'informations à ce sujet sur le site www.besafe.beLien externe.

Il va de soi que la meilleure serrure sera inefficace si vous oubliez de fermer la porte à clé. Rien ne sert non plus de fermer la porte de derrière si vous laissez, à l'avant, un soupirail ouvert.

Ce n'est pas tout de mettre en place des systèmes de sécurité, encore faut-il les utiliser …

L'enregistrement des systèmes d'alarme

Depuis le 1er septembre 2009, toute personne possédant un système d'alarme anti-intrusion doit le faire enregistrer. L'enregistrement se fait uniquement par le biais du site www.police-on-web.be et ce, à l'aide de votre carte d'identité électronique et d'un lecteur de carte. Lors de l'enregistrement, vous devrez, entre autres, communiquer les éléments suivants :

  • les coordonnées de l'utilisateur du système d'alarme
  • l'adresse exacte
  • la nature du bâtiment (maison mitoyenne, usine …)
  • la nature du risque présenté par l'endroit (bijoutier, journaux, pharmacie …).

Lorsque la police reçoit un appel, elle peut consulter toutes les données nécessaires par l'intermédiaire de la banque de données et déterminer immédiatement comment organiser l'intervention.

Cette mesure a été adoptée pour permettre à la police d'intervenir de manière plus efficace et ciblée en cas de vraie alarme. Une intervention pour un appel d'urgence provenant d'une armurerie requiert une autre approche que pour une habitation mitoyenne.

Les personnes raccordées à une centrale d'alarme n'ont, quant à elles, rien à faire. Les centrales se chargent de l'enregistrement pour leurs clients. Toutes les autres personnes ont six mois à partir du 1er septembre 2009 pour mettre leur enregistrement en ordre, c'est-à-dire jusqu'au 1er mars 2010. Ce délai a été prolongéde 4 mois, jusqu’au 1er juillet 2010.

En cas de problème technique lié à l’enregistrement en ligne via www.police-on-web.be, vous pouvez vous adresser au helpdesk du SPF Technologie de l’Information et de la Communication (Fedict) au numéro 078 15 03 12 (option 4).

Vous trouverez plus d'informations dans la brochure d'information "Non aux alarmes intempestives : Réglementation relative aux alarmes anti-intrusion".

Justice

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?