Permis de conduire pour les personnes handicapées


Message important concernant la sixième réforme de l’Etat

Les informations sur cette page font partie des compétences transférées complètement ou partiellement aux communautés, régions ou commissions communautaires le 1er juillet 2014, suite à la sixième réforme de l’Etat. 
 
La réglementation existante reste d’application jusqu’à ce qu’une communauté ou une région décide de modifications ou de nouvelles règles.  
 
Informations générales sur la sixième réforme de l’Etat

 

Une lésion congénitale ou des capacités fonctionnelles réduites dues à une maladie ou un accident peuvent vous empêcher de conduire un véhicule de manière sûre. Ce handicap peut être présent avant la formation à la conduite, apparaître après l'examen théorique ou lorsque vous êtes déjà en possession d'un permis de conduire, provisoire ou non. Dans le cas d'une réduction des capacités fonctionnelles, consultez votre médecin généraliste : il vous renverra au Centre d'Aptitude à la conduite (CARALien externe).
Le CARA jugera votre aptitude à la conduite et vous délivrera, le cas échéant, une attestation d'aptitude à la conduiteLien externe.
L'attestation d'aptitude à la conduite peut être accompagnée de certaines restrictions. Celles-ci peuvent concerner le conducteur même ou les véhicules adaptés.

 

Mobilité

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?