Permis de conduire pour les personnes handicapées


Une lésion congénitale ou des capacités fonctionnelles réduites dues à une maladie ou un accident peuvent vous empêcher de conduire un véhicule de manière sûre. Ce handicap peut être présent avant la formation à la conduite, apparaître après l'examen théorique ou lorsque vous êtes déjà en possession d'un permis de conduire, provisoire ou non. Dans le cas d'une réduction des capacités fonctionnelles, consultez votre médecin généraliste : il vous renverra au Centre d'Aptitude à la conduite (CARALien externe).
Le CARA jugera votre aptitude à la conduite et vous délivrera, le cas échéant, une attestation d'aptitude à la conduiteLien externe.
L'attestation d'aptitude à la conduite peut être accompagnée de certaines restrictions. Celles-ci peuvent concerner le conducteur même ou les véhicules adaptés.

Télécharger le document sur les permis de conduire du SPF MobilitéLien externe. (PDF, 13 p. – 390 kB)

Mobilité

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?