Don de tissus et cellules : applications médicales


Greffer un tissu ou des cellules permet donc de restaurer une fonction défaillante chez le patient receveur. Ainsi, la vue peut être recouvrée grâce à une greffe de cornée tandis qu'un cœur fatigué fonctionnera à nouveau avec de nouvelles valvules cardiaques.

Les tissus, constitués de cellules, sont par exemple :

  • les os
  • les cartilages et les tendons
  • les artères et les valves cardiaques
  • la cornée
  • les cellules nerveuses
  • la peau

Les  cellules sont par exemple :

  • les cellules de reproduction
  • les cellules souches

Sécurité : mesures de précaution

Certains tissus ou cellules sont prélevés sur des donneurs vivants, d'autres ne concernent que des personnes décédées. Dans tous les cas, leur prélèvement et leur transplantation sont régis par la loi sur le don d'organes.

En raison de leur constitution biologique, les tissus et cellules présentent eux aussi des risques de transmission de maladies. C'est une des raisons pour laquelle les banques agrééesLien externe sont les seules autorisées à prélever, transformer, conserver, valider et délivrer des tissus. Ils en garantissent ainsi la qualité et la sécurité maximales.

En outre, le prélèvement et la transplantation ne peuvent être réalisés que dans un hôpital agréé (au sens de la loi sur les hôpitaux du 23/12/63).

Santé

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?