Produits alimentaires : publicité et étiquetage


 

Etiquetage

La réglementation relative à l'étiquetage des denrées alimentaires vise à donner les informations nécessaires au consommateur pour qu'il puisse acheter ses denrées alimentaires en toute connaissance de cause. Sauf exceptions, les éléments suivants doivent notamment se retrouver sur l'étiquette d'un produit alimentaire :  

  • la dénomination de vente ("céréales", "fromage", "sucre" …)
  • la liste des ingrédients (notamment les allergènes)
  • la date de durabilité minimale : "à consommer de préférence avant" ou la date limite de consommation : "à consommer jusqu'au"
  • les conditions de conservation et d'utilisation
  • le nom du fabricant, du conditionneur et/ou du vendeur
  • le mode d'emploi conseillé
  • le lieu d'origine si l'omettre risque d’induire le consommateur en erreur
  • la quantité nette du produit

Ces mentions doivent évidemment apparaître sur l'étiquette de manière visible, lisible et indélébile.

Plus d'infos sur la législation relative à l'étiquetage des denrées alimentairesLien externe

Allégations nutritionnelles et de santé

Restrictions

"Light", "pauvre en sel", "riche en fibres", "renforce vos défenses immunitaires" sont autant d'arguments santé que l'on voit fleurir sur de nombreux produits alimentaires. Ces phrases (et les images) évoquant les qualités nutritionnelles ou de santé des produits alimentaires ne peuvent figurer sur les emballages qu'à la condition d'être scientifiquement prouvées. Cette réglementation européenne vaut aussi pour la publicité de ces produits.

Exemple : une limonade de 25 cl ne peut afficher sa faible teneur en sucres que si elle contient moins de 6,25 g de sucres.

Interdictions

Certaines affirmations sont par ailleurs totalement interdites : ce sont celles qui mettent en avant :

  • la non consommation du produit comme éventuellement néfaste pour la santé
  • des indications relatives au rythme ou à l'importance d'une perte de poids
  • des recommandations d'un médecin non reconnu par les associations des Etats membres de l'Union européenne.

Contrôles

Plusieurs instances peuvent intervenir si une infraction est constatée au niveau de l’étiquetage et de la publicité (en ce compris les allégations) :

Plus d'infos sur la législation européenne relative aux allégations nutritionnelles et de santéLien externe

Santé

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?