Vous êtes ici

85% des Belges considèrent que les changements climatiques demandent une réponse urgente

85% des Belges considèrent que les changements climatiques demandent une réponse urgente

Le service Changements climatiques du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement a publié les résultats de la 4ème enquête nationale sur le climat. Cette enquête révèle entre autres que de plus en plus de Belges (85%) voient le changement climatique comme un problème auquel il faut s’attaquer d’urgence. Ils sont en faveur d’une transition graduelle vers une économie et une société  bas carbone et attendent des efforts plus importants de la part des pouvoirs publics pour lutter contre les changements climatiques.

Parmi les autres constatations importantes soulignons ce qui suit :

  • L'environnement reste la principale préoccupation de la grande majorité des répondants (81%).
  • Les répondants indiquent que ce sont plutôt les autres qui sont  : ils pointent le doigt vers l'industrie (91%), le transport de marchandises (83%) et le transport de personnes (63%).
  • 47% déclarent qu’ils tiendront certainement compte des changements climatiques lors des prochaines élections.
  • 70% pensent que  doit jouer un rôle de pionnier dans la politique climatique.
  • Les mesures qui exigent un  (une taxe sur l’essence/le diesel, l’électricité, le gaz ou les tickets d’avion) sont toujours relativement peu populaires (entre 34 et 41%). Pourtant, on constate une forte augmentation dans le nombre de partisans.  
  •  

L’aperçu complet des principales constatations du rapport de l’Enquête nationale sur le climat ainsi que le rapport lui-même peuvent être consultés sur le site climat.be.

 

Ne confondez pas cette enquête avec la consultation publique sur le pacte énergétique qui a eu lieu récemment. Vous trouverez les résultats de cette consultation publique sur le site pacte-energetique2050.be.