Vous êtes ici

Défibrillateurs cardiaques : osez les utiliser

En Belgique, chaque année, environ 9000 personnes sont touchées par un arrêt cardiaque inopiné. 17 à 30% de ces drames se passent dans l’espace public.

De plus en plus de défibrillateurs automatiques externes (DAE) sont placés dans les lieux publics pour permettre aux témoins d’administrer un choc électrique le plus rapidement possible. Pourtant, l’impact de ces appareils sur la mortalité par arrêt cardiaque est limité.

En effet, Il faut savoir où les trouver et oser les utiliser. Ces appareils sont pourtant simples : toutes les instructions sont données vocalement. Ce geste est essentiel à la relance d’un cœur. Toutefois, le choc d’un défibrillateur n’est pas toujours suffisant pour sauver la victime. D’autres actions, la rapidité et une bonne coordination sont nécessaires : bouche-à-bouche, appel des secours (112), entraide ...

Pour plus d’informations : presscenter.org