Vous êtes ici

La Belgique déclare la guerre aux ransomwares ou rançongiciels

Le Centre pour la Cybersécurité Belgique (CCB) et la Cyber Emergency Team fédérale (CERT) ont établi un plan d’action et vont collaborer sur le plan international afin de s’attaquer au phénomène des ransomwares ou rançongiciels.

Les internautes qui sont confrontés au problème des ransomwares sont de plus en plus nombreux. Leur ordinateur est infiltré par un virus qui chiffre les données ou bloque l’accès au système informatique. Les victimes se voient contraintes de payer une rançon aux cybercriminels pour à nouveau avoir accès. Ces attaques visent tant les entreprises que les particuliers.

Le guide “Ransomware” vous apprend comment mieux vous protéger et ce que vous pouvez faire lorsque vous êtes victime de ransomwares. Il est important de savoir que le paiement d’une rançon est déconseillé.

Le Centre pour la Cybersécurité Belgique et la Police fédérale ont décidé de rejoindre la plateforme No More Ransom. Cette plateforme rassemble des entreprises de cybersécurité et des services publics afin d’aider les victimes de ransomwares. Ces victimes peuvent télécharger leurs fichiers chiffrés sur la plateforme afin d’identifier le virus. La plateforme examine alors s’il existe une clé pour le virus en question.