La grippe est de retour

Chaque année, pendant la saison hivernale, beaucoup de personnes sont contaminées par la grippe.

Cette grippe classique est une infection respiratoire aiguë provoquée par différents virus grippaux.

Ses symptômes les plus fréquents sont une apparition soudaine de frissons, de douleurs musculaires généralisées, de fatigue, de maux de tête, de maux de gorge, d’éternuements et une fièvre qui peut atteindre les 40 ºC.

Pour la plupart des gens, la grippe n'est qu'un mauvais moment à passer, mais quelques personnes peuvent devenir gravement malades. Les complications les plus courantes de la grippe sont la bronchite et la pneumonie. La grippe constitue surtout un risque pour les personnes âgées et les malades chroniques comme les cardiaques, les diabétiques et les personnes souffrant d'une maladie pulmonaire.

Beaucoup de gens confondent le simple rhume avec la grippe. Pourtant, la grippe est généralement une maladie plus grave qu'un rhume. Les symptômes d'un rhume disparaissent généralement plus vite et les complications telles qu'une pneumonie sont rares.

Mesures de protection contre la grippe

La grippe est une maladie fortement contagieuse. La protection contre cette affection passe par le respect des recommandations suivantes :

  • réduire les contacts avec les personnes malades
  • se laver régulièrement les mains
  • éviter au maximum de se toucher les yeux, le nez ou la bouche particulièrement après avoir touché des objets potentiellement contaminés (barre dans les transports en commun, poignée de porte …)

Pour limiter la transmission de la grippe, veillez à toujours éternuer ou tousser dans un mouchoir et surtout, jetez votre mouchoir après utilisation. Si vous n'avez pas de mouchoir, éternuez ou toussez dans votre coude, pas dans vos mains. Lavez-vous les mains fréquemment avec du savon et de l'eau, surtout après avoir utilisé les transports en commun. Si vous ressentez les symptômes de la grippe, restez à la maison.

Pour les personnes à risque non encore vaccinées (+ de 65 ans, femmes enceintes de plus de 3 mois, personnes souffrant d’une pathologie chronique), les scientifiques recommandent de le faire très rapidement vu qu’il faut attendre deux semaines pour que le vaccin fasse son effet.

Plus d’information sur le site www.influenza.be