Vous êtes ici

Drogenbos

Drogenbos, des maîtres fromagers sur les rives de la Senne

Drogenbos est une commune de la province du Brabant flamand. Cette commune à facilités se situe à la limite de Bruxelles, le long de la rive droite de la Senne et du canal Bruxelles-Charleroi et compte quelque 5 000 habitants.

Des maîtres fromagers

Par sa situation sur les rives de la Senne, Drogenbos fut plutôt prédisposée aux activités liées à l’élevage qu’à l’agriculture. Bénéficiant de sa proximité de la capitale, de ses débouchés et de ses activités commerciales, la commune a développé son industrie fromagère et s’est spécialisée dans le commerce du beurre. Le rendement de la production laitière ne suffisant toutefois pas pour fabriquer les grandes quantités de fromage et de beurre destinées au marché bruxellois, il a fallu aussi s'approvisionner en matières premières sur le marché de Hal.

Et comme pour faire écho à ce commerce florissant du fromage entre Drogenbos et Bruxelles, les habitants de la commune reçurent le sobriquet de "kaaskrabbers" ou "kaasdrogers" (c'est-à-dire ceux qui grattent et font sécher le fromage).

Pas que du fromage!

Les habitants de Drogenbos s'investissent dans bien d'autres activités que celles liées à la production de  fromage. Chaque année, la commune organise différents événements : un marché nocturne de printemps, aux alentours du 1er mai, le marché annuel, à la fin du mois d’octobre; aux alentours du 11 novembre, un concert gratuit est donné dans la salle des fêtes communale; …

Tous les deux ans, la commune met aussi à l'honneur ses artistes locaux qui, le temps de deux week-ends consécutifs, exposent leurs œuvres dans la salle des fêtes.

Art, culture et patrimoine

Les différents services communaux sont, depuis le 20 septembre 1969, hébergés dans un ancien petit château. Le bâtiment principal date des XVIIe  et XVIIIe siècles. Les annexes restaurées datent de la première moitié du XIXe siècle.
En revanche, l’origine de la paroisse et de l’église Saint-Nicolas de Drogenbos est moins certaine. Les sources les plus anciennes remontent à 1110, alors que l’actuel édifice religieux de style gothique date d’environ 1350. Au fil des siècles, l’église a subi une série de transformations importantes, qui toutes furent démolies lors de la restauration de l’église en 1860., lui rendant sa forme originelle.

L’église et ses abords recèlent un certain nombre d’objets d’art de grande valeur. Ainsi, une sculpture en pierre représentant le Christ vêtu - ce qui en fait sa particularité - se détache du mur extérieur du chœur. L’on ne connaîtrait en Belgique qu'un deuxième exemplaire de ce type de statue : près de Pepinster. L’église Saint-Nicolas a été classée et forme avec les jardins qui l’entourent un site classé.

L’ancien presbytère de l’église, construit en 1885, ne remplit plus sa fonction initiale depuis le début des années 90. C’est à cette époque que le commissariat de police et le CPAS prirent possession des lieux.

Le Musée FeliXart forme, avec le verger et la ferme du peintre Felix De Boeck, le site FeliX : une oasis de verdure dans un environnement urbanisé, où art et écologie se concilient comme le fit Felix De Boeck qui vécut dans cet endroit pendant près de cent ans. Cette double approche permet au site FeliX d'être un pont entre l’art et l’écologie et de constituer un décor unique, qui ne manquera pas de plaire aux amateurs d’art authentique avec un grand A comme aux férus de patrimoine et d'écologie et, ainsi, de les rapprocher.

   

Adresse

Grote Baan 222
1620 DROGENBOS
Téléphone: 
02 333 85 10