Vous êtes ici

Duffel

Duffel, au fil de l’eau

Duffel se situe entre Lierre et Malines et compte environ 16 100 habitants. Duffel est surtout connue pour son association au mondialement célèbre "duffelcoat", qui doit son nom à la commune. Non pas parce que le manteau aurait été fabriqué à Duffel (initialement, le manteau a été confectionné pour des militaires anglais), néanmoins, il existe bien un lien : le "duffel" (molleton de laine) est en effet une matière épaisse et rugueuse qui était fabriquée il y a des siècles à Duffel. Sa qualité jouissait d’une telle réputation que le manteau se vit attribuer le nom de la ville. Pour les Duffelois, le terme "duffelcoat" n’évoque pas directement le manteau mais plutôt la praline en forme de duffelcoat.

"Zwemmer zwem", d’après les paroles de la chanson

Les habitants les plus célèbres de Duffel sont incontestablement Jan et Kris De Smet du groupe De Nieuwe Snaar (groupe de musique folk). Depuis 1982, leurs représentations allient l’humour, la musique et la poésie, l’objectif étant de communiquer leur passion pour la musique à leurs fans.

Le fondateur de la Lexicographie néerlandaise, Cornelis Kiliaan (1530-1607), est également originaire de Duffel. Il est l’auteur du premier dictionnaire étymologique néerlandais.

Des ballons

Chaque dernier samedi du mois de septembre, Duffel est le théâtre d’un cortège folklorique lumineux qui existe depuis le début du 20e siècle : le Ballonnekensstoet. Le soir, les enfants se rejoignent pour parcourir le village avec des betteraves sucrières évidées contenant une bougie ou avec des ballons lumineux. Depuis la fin du 20e siècle, on y voit également de plus en plus de voitures décorées.

Aujourd’hui et hier

Selon certains auteurs, les ruines du château Ter Elst font partie des plus anciennes constructions de la province d’Anvers : leur origine remonte au début du Moyen-âge.  Dans le passé, ce château hébergeait régulièrement des invités de marque, mais au cours de la bataille de la Nèthe en octobre 1914, il subit de lourds dommages et, au fil des années, se détériora peu à peu pour finir en ruines. En 1972, la commune racheta le château et le restaura partiellement. Entre-temps, les ruines de Ter Elst sont devenues un site protégé.

Dans le prolongement du parc Ter Elst, on trouve le parc Muggenberg. Cette oasis de verdure située au centre de la commune, le long des digues de la Nèthe, doit son nom au château de Muggenberg qui se trouvait à cet endroit.

Au centre de la commune, se trouve l’église Onze-Lieve-Vrouw van Goede Wil (Notre Dame de Bonne volonté). En 1640, cet édifice était d’abord une chapelle mais fut agrandi en église entre 1939 et 1942. Aux 17e et 18e siècles, elle était surtout connue comme lieu de pèlerinage. L’intérieur de l’église est de style baroque et le maître-autel en marbre en est l’œuvre principale.

Le musée Het Gasthuis est bien plus récent. Ce musée thématique a ouvert ses portes en septembre 2006 et est entièrement dédié à (l’histoire) de l’infirmerie en Flandre.

   

Adresse

Gemeentelijke administratie
Gemeentestraat 21
2570 DUFFEL
Téléphone: 
015 31 12 02