Vous êtes ici

Edegem

Edegem, là où il fait bon vivre

Edegem se situe en périphérie de la métropole anversoise et compte environ 22 000 habitants. Son habitant le plus célèbre est incontestablement le ministre d’Etat Leo Tindemans.

La commune présente, avant tout, un caractère résidentiel tout en témoignant d’un intérêt pour l’aménagement et la conservation d’espaces verts.

De "zonneblussers" à "Meneerke van Buizegem"

Différentes légendes gravitent autour d’Edegem. Ainsi, les habitants ont reçu le sobriquet de "Zonneblussers" (extincteurs de soleil). Ce surnom est né lorsqu’un prétendu incendie mit toute la commune en émoi. En réalité, il s’est avéré qu’il s’agissait de la lumière rougeoyante du soleil couchant qui se reflétait dans les vitres d’une maison. Une autre histoire, devenue tradition annuelle, est celle du "Meneerke van Buizegem". La première église d’Edegem était érigée dans le hameau de Buizegem. Il y a quelques centaines d’années, cette église partit littéralement en fumée. Les habitants d’Edegem réclamèrent la reconstruction de l’église mais à Edegem. A la plus grande indignation des habitants de Buizegem, l’église Saint-Antoine "déménagea" vers le centre.

L’indignation émanait principalement d’un homme d’influence, Monsieur van Buizegem. Les autres habitants lui reprochèrent toutefois de ne pas avoir suffisamment défendu leurs intérêts. La légende raconte que c’est pour cela qu’ils confectionnèrent une poupée en habits et de taille humaine et qu’ils la pendirent, le mois de mai durant, au bout d’une longue branche à l’arbre le plus élevé de Buizegem. La poupée était visible de loin et avait le doigt tendu en direction de l’endroit où l’église était située à l’origine. Car, selon les habitants, telle aurait dû être l’attitude de Monsieur van Buizegem : "Là et nulle part ailleurs".

Après que cette coutume fut tombée en désuétude, c’est au cours l’entre-deux-guerres que la fête folklorique a retrouvé un nouveau souffle. Avec faste, le "Meneerke van Buizegem" est, aujourd’hui encore, pendu chaque 30 avril à l’arbre du domaine récréatif "Romeinse Put".

Encore plus de folklore et d’évènements

C’est le dernier dimanche de juin ou le premier de juillet qu’a lieu le festival de musique gratuit intitulé "Rock@Edegem". Ce sont surtout des artistes du cru qui y brillent. Pendant les mois estivaux, "Parkavond" est également au programme. Cet évènement se décline en quatre soirées de concert organisées dans le parc d’Edegem.
Aux alentours du 15 août, l’asbl "Edegems Volkskunstkomittee" met les petits plats dans les grands à l’occasion du Festival international du folklore. Le temps d’une semaine, des personnes issues des quatre coins du monde se rassemblent pour partager leur culture. Les modes de communication sont la danse et la musique, dans le respect de la diversité.

La récréation et l’histoire

Pour les habitants d’Edegem, les édifices remarquables et les offres récréatives ne manquent pas. Fort 5 est le nom d’un domaine récréatif célèbre. Il fait partie de la ceinture de défense d’Anvers que Brialmont érigea au cours de la période 1854 – 1859. Il s’agissait, à l’époque, d’un important prototype de l’architecture internationale des fortifications. Depuis 1977, il est la propriété de la commune. Diverses associations s’y sont installées et ce lieu est très prisé par les promeneurs et les amateurs de nature. Vous pouvez également visiter le domaine en compagnie d’un guide.

Edegem est aussi appelée la "commune de la grotte". En 1884, à côté de la basilique Notre Dame de Lourdes de style néo-byzantin, fut construite une grotte à l’image de celle de Lourdes. La basilique, quant à elle, compte une tour de quelque soixante mètres, un magnifique portique et une grande coupole. Parmi les principaux témoins du riche passé historique d’Edegem, citons le château de Mussenburg, le château d’Arendsnest et le château classique "Hof ter Linden". Mais l’accès à ces bâtiments n’est désormais plus libre puisqu’ils relèvent du domaine privé.

Edegem: Sint-Antoniuskerk Edegem: Meneerke van Buizegem Edegem: Onze-Lieve-Vrouw-van-Lourdesbasiliek Edegem: Fort 5

Adresse

Kontichstraat 19
2650 EDEGEM
Téléphone: 
03 289 26 50