Vous êtes ici

Hoogstraten

Hoogstraten, une ville qui a du goût

Certains Belges connaissent la ville d’Hoogstraten, en Campine du Nord, pour ses fraises. Mais la réputation des "Hoogstraten aardbeien" dépasse nos frontières. Seules les entreprises et produits ayant enduré les contrôles extrêmement sévères durant la culture et la livraison peuvent prétendre à l’appellation. Le label Hoogstraten est, en effet, gage de conscience écologique lors de la culture et de respect tant de la nature que des personnes.

Béguines et vagabonds

Moins connu, mais pas moins important pour autant : le béguinage sans doute construit en 1380 et figurant sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco. La dernière béguine y a vécu jusqu’en 1972. Chaque avant-dernier dimanche d’août, les béguines sont à nouveau au centre de l’attention durant la fête du "Begijntjes laat besluit". Durant la matinée, les enfants entonnent le chant "Centje om te vieren" dans le centre d’Hoogstraten. L’après-midi, tous les groupes embarquent sur un char et partent en cortège vers l’hôtel de ville. L’événement ne manque pas de couleurs étant donné que les costumes doivent encore être confectionnés comme le prescrit le règlement, à savoir entièrement en papier crépon. Le groupe qui accomplit la meilleure prestation sur le char et, plus tard, sur le podium, se voit décerner le "Wisselbegijn" par le jury.

En 1881, à Wortel, est né laColonie de bienfaisance de l’Etat. Les vagabonds et les contrebandiers y trouvaient régulièrement asile. Après l’abrogation de la loi sur le vagabondage, la colonie de Wortel fut transformée en un établissement pénitentiaire. Le domaine naturel entourant la colonie accueille encore quotidiennement de nombreux promeneurs et cyclistes.

La Molenstraat, près du pont sur la Mark, héberge un moulin magnifiquement restauré, le Laermolen. A l’origine, il ne s’agissait que d’un moulin à grain mais il se transforma ensuite également  en un moulin à eau et à huile. Au fil du temps, le moulin fut détruit à plusieurs reprises. Quelques habitants d’Hoogstraten l’ont à nouveau élevé à sa gloire d’antan entre 2000 et 2004.

Se rendre à l’école en toute sécurité

Afin de conduire les enfants à l’école en toute sécurité, Hoogstraten a mis en place une carte cycliste où sont indiqués tous les points d’encombrement de la circulation, mais également les itinéraires alternatifs sûrs vers et à partir de chaque école de la ville.

Hoogstraten est également une commune Fair trade qui s’implique dans la promotion d’un commerce équitable à l’échelle mondiale depuis 2005. La commune souhaite également donner la chance aux personnes peu ou pas du tout initiées à l’informatique d’avoir un premier accès à cette ressource d’informations. Le projet Digid@k permet aux habitants d’utiliser gratuitement ordinateur, imprimante, scanner et internet à partir d’un espace informatique public.

Fiesta Latina

Tous les deuxièmes vendredis et samedis du mois d’août, Hoogstraten s’embrase durant les "Fêtes antillaises", le plus grand festival de musique caribéen d’Europe. Les Blauwbossen (Hoogstraten-Minderhout) deviennent alors chaque année le lieu culte de la salsa.

Afin de clôturer l’été d’une manière colorée et originale, le troisième week-end de septembre, le centre d’Hoogstraten prend la forme d’une incroyable exposition en plein air en se parant d’innombrables légumes et fleurs. Sur une distance de plus d’un kilomètre, les façades, les bâtiments et les seuils s’ornent de décorations florales et potagères.

   

Adresse

Gemeentelijke administratie
Vrijheid 149
2320 Hoogstraten
Téléphone: 
03 340 19 11