Vous êtes ici

Kampenhout

Kampenhout, haut lieu de la culture du chicon

Kampenhout est une commune fusionnée située au cœur du triangle Bruxelles-Malines-Louvain, la région du chicon. Cette commune de Moyen-Brabant se compose des entités de Kampenhout, Berg, Buken et Nederokkerzeel et compte près de 11 000 habitants.

Le chicon, l’or blanc

Associée à Kortenberg, Kampenhout est responsable d’une grande partie de la production nationale de chicons (nl). Les habitants de Kampenhout (les "Kampenhoutenaars") sont fiers de leur culture légumière. Ils lui ont consacré un musée et, sur la place communale, trône le "Witloofboerke". Il est le symbole par excellence de la ville et est un hommage aux agriculteurs qui ont fait la richesse de la commune. Il marque aussi le point de départ de la promenade "Witloofwandeling".

Des loisirs au grand air

La région est connue pour ses nombreux itinéraires pédestres et cyclistes. Accompagné d’un guide expérimenté, sentiers de randonnée et pistes cyclables s’offrent à vous. Le territoire de Kampenhout abrite également diverses réserves naturelles. L’un des domaines naturels, le "Torfbroek", se caractérise par ses tourbières anciennes et ses rouissoirs à lin, ses broussailles et une intéressante flore de marais. La réserve est en partie libre d’accès ; des visites guidées sont toutefois possibles.

Tout au long de l’année, différentes excursions en bateau sont organisées sur le canal. Pour certaines d’entre elles, il vous est loisible d’emporter votre vélo et de poursuivre la promenade sur deux roues. En juillet et en août, "Kanaaltochten Brabant" organise aussi des croisières estivales.

La commune organise, pour sa part, des concerts de plein air au cours des mois d’été. Sous le slogan "Kampenhout swingt", les concerts débutent à Kampenhout même et prennent ensuite la direction de Buken, Nederokkerzeel et Berg.

Patrimoine de Kampenhout

Kampenhout regorge de bâtiments, de monuments et de paysages classés. Ceux-ci reflètent le riche passé de cet ancien village médiéval, siège d’un bailliage principal. La commune a, à travers les siècles, joué un rôle au sein du duché de Brabant (Bailliage principal de Kampenhout). A travers les âges, nombre de châteaux et de seigneuries y ont été érigés. A ce sujet, il convient de citer un bâtiment important : l’ancienne maison communale, qui a été totalement restaurée. 

Nederokkerzeel renferme un joyau du style gothique brabançon : l’église Saint-Stéphane. L’édifice est entouré d’un cimetière protégé par un mur d’enceinte. Dans le baptistère, on peut admirer une fresque gothique unique en son genre datant des années 1400 ; elle représente la crucifixion du soldat Longinus.

A Berg se dresse le monument commémoratif de la catastrophe aérienne de 1961. Au coin de la Lemmekenstraat et de la Dijkstraat, se trouve une stèle commémorative, à l’endroit même où le Boeing 707 s’était écrasé à l’époque.

Par ailleurs, il semblerait que Beethoven descende de la lignée des Kampenhoutenaars. Il y a près de 500 ans vivait, à Kampenhout, Jan van Beethoven, l’ancêtre le plus ancien du célèbre musicien Ludwig van Beethoven. En 1571 déjà, son fils, Mark van Beethoven, aidait les pauvres de la ville. Le fils de Mark, Aert van Beethoven, acquît des lopins de terre dans la région et vécut de l’agriculture.

Le buste de Ludwig van Beethoven a, en 2001, trouvé sa place dans le jardin de l’ancien presbytère au centre de Kampenhout.

Kampenhout: Witloofmuseum Kampenhout: Witloofboerke Kampenhout: Torfbroek Kampenhout: Sint-Stefanuskerk

Adresse

Gemeentehuisstraat 16
1910 KAMPENHOUT