Vous êtes ici

Tervueren

Tervueren, une surprenante diversité

Située au cœur du Brabant flamand, Tervueren compte quelque 21 000 habitants. Les communes fusionnées que sont Duisburg, Moorsel et Vossem ont vraiment pu préserver leur caractère bucolique. Le Musée Royal de l’Afrique centrale constitue incontestablement le pôle d’attraction touristique majeur de la ville, entouré de la  « Warande », communément appelée le Parc de Tervueren.

Les « Tervurenaars » vivent dans une commune verdoyante. Le bois des Capucins abrite l’Arborétum géographique, où des arbres exotiques forment un musée de plein air. De plus, une grande partie de la vaste forêt de Soignes se situe sur le territoire de Tervueren.

Depuis 2004, Tervueren jouit également d’un musée communal, le « Hof van Melijn ». Ce musée met en exergue des objets qui ont marqué  l’histoire de la ville ou qui ont été exhumés lors de fouilles menées dans les environs du château ducal. En effet, à Tervueren, l’histoire n’est jamais bien loin. Nombre de personnages, de ducs ou de rois illustres y habitèrent. Pour l’heure, l’habitant le plus célèbre est incontestablement le Prince Laurent.

Chaque année, Tervueren met la culture à l’honneur : ainsi, le week-end du 11 juillet, le festival d’été « Hee Tervuren » est inscrit au programme. Des artistes flamands font monter la température lors de ce festival de musique essentiellement gratuit.

Le premier week-end de septembre, c’est au rythme des « fêtes des géants » que bat le cœur de la ville. Le cortège de géants de la commune arpente les rues alors que, le week-end, s’organisent les activités les plus diverses : une grande soirée de cartes, un marché nocturne, un spectacle audio-visuel, un feu d’artifice, un gigantesque marché aux puces... Tervueren doit également sa renommée à son concours international de potiron, lequel se déroule le premier samedi du mois d’octobre. Cet événement attire des cultivateurs de différents pays européens.

Tervueren doit également sa renommée à son concours international de potiron, lequel se déroule le premier samedi du mois d’octobre. Cet événement attire des cultivateurs de différents pays européens.

A l’occasion de la célébration de la Saint-Hubert, le dernier dimanche du mois d’octobre est consacré à la bénédiction des animaux au son du cor. Si l’on en croit la légende, Saint-Hubert décéda le 30 mai de l’an 727 à Tervuren, là où trône actuellement une chapelle érigée en son honneur.

Tervuren: Hof van Melijn Tervuren: Koninklijk Museum voor Midden-Afrika (KMMA) Tervuren: kasteel

Adresse

Brusselsesteenweg 13
3080 TERVUREN
Téléphone: 
02 769 20 11