Vous êtes ici

Verviers

Verviers, capitale wallonne de l'eau

Verviers est une commune de la province de Liège regroupant les entités de Verviers, Ensival, Heusy, Lambermont, Petit-Rechain et Stembert. Située au cœur de la vallée de la Vesdre, Verviers est la capitale wallonne de l'eau. L'eau qui entoure Verviers est un attrait touristique important. Par ailleurs, les sièges des deux institutions publiques wallonnes de distribution et d'épuration d'eau sont établis dans la commune. Enfin et surtout, l'eau de la Vesdre a permis à Verviers de développer son industrie textile.

Tapis de laine

La laine fut au cœur de toute l'activité économique de Verviers et cet héritage est aujourd'hui encore évoqué. C'est le cas notamment du Centre historique de la laine, installé dans l'ancienne usine textile de Thiers, qui présente une scénographie sur l'histoire de la laine.

Deux autres musées au moins sont à découvrir à Verviers. Le Musée des Beaux-Arts et de la Céramique, tout d'abord, avec sa collection de céramiques provenant du monde entier et le Musée d'archéologie et de folklore ensuite où de nombreuses collections : dentelles, armes, monnaies…sont présentées. De plus, un spectacle étonnant, nommé le "Bethléem verviétois", s'y déroule chaque année, pendant une dizaine de jours à la fin décembre. Il s'agit d'une représentation de toutes les scènes de la Nativité par des personnages articulés. Particularités : les commentaires sont en wallon et ce sont des enfants qui tirent, sous la scène, les ficelles des différents personnages.

Mais Verviers possède bien d'autres trésors, architecturaux notamment. Par exemple, son Hôtel de ville magistral datant de fin 1700 est une bâtisse classée de style néo-classique que l'on peut visiter, accompagnée d'un guide. Non loin de là,  la rue des Raines et ses maisons de maître du 19ème siècle impressionneront les visiteurs.

Des récits qui ont construit des traditions

Verviers aime perpétuer les traditions. Ainsi, la cérémonie du "Chat volant", c'est-à-dire le lancer d'une peluche à l'effigie d'un chat lesté d'un ballon gonflé à l'hélium qui reconstitue le jet d'un vrai chat ! Celui qui retrouve ce chat reçoit un cadeau. Selon une légende, à l'époque des frères Montgolfier, un pharmacien verviétois se passionnait d'aéronautique, persuadé de voler un jour. Pour l'expérience, il se servit de son chat auquel il attacha quatre vessies de porc gonflées au gaz avant de le lancer du sommet de l'Eglise Saint-Remacle. On raconte que le chat s'écrasa au sol mais sans aucune blessure, et apeuré, partit en courant.

Au rayon culinaire aussi, les traditions remportent tous les suffrages. En plus de la traditionnelle tarte au riz ou du lefgot, ce boudin de pâté aux raisins de Corinthe, les Verviétois ont la tradition d'acheter des "lunettes" comestibles le jeudi saint. Cette pâtisserie est achetée par les hommes qui l'offrent à leur épouse ou fiancée pour qu'elle ferme les yeux sur leurs défauts. A l'époque, ce sont les patrons qui en remettaient une paire à chaque "noppeuse" (travailleuse chargée de corriger les défauts de tissage) pour leur signifier qu'ils fermaient les yeux sur les quelques défauts qui resteraient sur l'ouvrage finalisé.

Un berceau d'artistes réputés

Enfin, on ne peut quitter Verviers sans écouter quelques notes de musique …. Ce n'est pas pour rien qu'un festival présentant une nonantaine de concerts gratuits est organisé à Verviers, le dernier week-end d'août. Sachez en effet que la commune a vu naître de nombreuses pointures vivantes ou décédées de la scène musicale belge ou internationale parmi lesquels, le compositeur violoniste Henri Vieuxtemps (1820-1881), le jazzman Steve Houben, les chanteurs Jean Vallée, Pierre Rapsat et Maurane.

Mais Verviers s'enorgueillit aussi d'avoir vu grandir les Frères Taloche ou Roger Leloup, le scénariste et dessinateur de la BD Yoko Tsuno.

  

Adresse

Place du Marché 55
4800 VERVIERS
Téléphone: 
087 32 53 25