Vous êtes ici

Zoutleeuw

Zoutleeuw, une pincée de lustre historique

Ville du Hageland, Zoutleeuw se situe dans l’est de la province de Brabant flamand sur les rives de la Petite Gette et compte quelque 8 000 habitants.

Jusqu'au XVIe siècle, la ville répondait simplement au nom de Leeuw, raison pour laquelle les habitants s'appellent toujours les Leeuwenaars.

L'écrin d'art du Brabant

Zoutleeuw porte également le nom d'"Ecrin d'art du Brabant" qu'elle doit aux nombreux joyaux d’art que recèle l'église Saint Léonard située sur la Grote Markt. L'église a traversé l'iconoclasme en 1566 et la Révolution française de manière presque imperceptible. Ce qui explique que l'impressionnant patrimoine artistique, constitué au fil des siècles, soit conservé pour l'essentiel. On y dénombre des peintures, des icônes, des œuvres en cuivre et en argent, des ornements sacerdotaux et d’autres objets de culte.

La renommée de cette église traverse nos frontières. Parmi les principaux joyaux on peut citer le Tabernacle, le Chandelier pascal et le Marianum. Le tabernacle, construit en pierre blanche d'Avesnes, culmine à 18 mètres. Cette "colonne" est composée de neuf étages et contient environ 200 statuettes de scènes tirées de l'Ancien et du Nouveau Testament. Le Chandelier pascal, tout de cuivre, mesure 5,68 m et pèse environ 950 kg, ce qui en fait le 2e plus grand chandelier pascal d'Europe.Quant au Marianum, un diptyque, il date du XVe siècle.

L'hôtel de ville historique et les Halles

L'hôtel de ville de Zoutleeuw, érigé entre 1530 et 1538, constitue un monument d'une certaine rareté par son style gothique, pour sa structure, et de la Renaissance, pour les éléments décoratifs. Le premier étage de l'hôtel de ville propose l'exposition "Archeologische vondsten uit de Kleine Gete" (Découvertes archéologiques de la Petite Gette).

Zoutleeuw était un lieu de commerce important au Moyen Âge. Les Halles aux viandes de l'époque (Vleeshuys) étant devenues trop étroites, de nouvelles Halles ont été construites à côté de l'hôtel de ville. Cet édifice devait être un témoin de la grandeur de Leeuw. Les Halles servaient au commerce, mais aussi de lieu de rencontre et de caserne pour la Schuttersgilde (guilde des tireurs).

"Het Vinne", grand lac naturel

Promeneurs et joggeurs étaient de fervents visiteurs de ce domaine provincial. Mais beaucoup ignoraient qu'ils foulaient le sol d'un grand lac naturel. Celui-ci a été maintenu asséché de manière artificielle depuis 1841. La province du Brabant flamand, le département Nature de la Communauté flamande, la Vlaamse Landmaatschappij et la ville de Zoutleeuw ont uni leurs efforts pour rendre au domaine son apparence initiale.

Cela faisait trente ans qu'on assimilait le domaine provincial à une forêt ou plutôt à une peupleraie. En 2005, celui-ci a donc cédé sa place au lac, 150 ans après qu’il ait été "vaincu".

Les "Zoutleeuwse zomerdagen"

Afin de promouvoir le caractère historico-culturel de la ville, Zoutleeuw organise les "Zoutleeuwse zomerdagen". Ce festival de musique se tient le premier week-end d'août sur la Grote Markt, décorée d'illuminations féériques. Au programme, ce sont des interprètes néerlandophones qui affectionnent les chansons satiriques et à texte, dans leur acception la plus large.

   

Adresse

Vincent Betsstraat 15
3440 ZOUTLEEUW
Téléphone: 
011 78 91 70