Labels pour la production d'énergie

Certificats d'électricité verte en Wallonie

Chaque fournisseur d'énergie est obligé de fournir un certain nombre de certificats d'électricité verte à la Commission wallonne pour l'énergie (CWaPE). Ce nombre correspond à la quantité d'électricité qui est achetée sur le territoire wallon ; ce nombre augmente chaque année. Le fournisseur d'électricité achète ses certificats d'électricité verte chez les producteurs d'électricité verte. La Wallonie définit l'électricité verte comme une électricité générée à partir de sources d'énergie renouvelable ou de cogénération de qualité. La production totale de chaleur et d'électricité doit présenter une diminution de 10 % des émissions de CO2, par rapport à la production d'énergie classique dans une installation moderne de référence.

Plus d'informations sur energie.wallonie.be

Certificats d'électricité verte à Bruxelles

Les fournisseurs d'électricité sont obligés d'acheter des certificats d'électricité verte en fonction des volumes qu'ils vendent aux clients qui utilisent de l'électricité verte. Les installations qui sont approuvées et répondent au critère de production écologique, reçoivent, en produisant de l'électricité verte, des certificats d'électricité verte. Les certificats d'électricité verte de la Région Bruxelles-Capitale sont soumis aux mêmes normes que ceux de la Région wallonne.

Plus d'informations sur www.bruxellesenvironnement.be

Certificats d'électricité verte en Flandre

Chaque année, les fournisseurs d'énergie sont forcés d'extraire une plus grande partie de leur électricité des sources d'énergie renouvelable. Cette électricité est connue sous le nom d'électricité verte. En 2010, la part d'électricité verte devra être égale à 6% ou 2870 GWh (Gigawatt heure est la quantité d'électricité qui peut être produite en une heure par une centrale avec une capacité d'un gigawatt).
Pour prouver qu'il atteint le pourcentage minimum requis, chaque fournisseur d'énergie en Flandre doit fournir une quantité correspondante de certificats d'électricité verte au Régulateur flamand des marchés du gaz et de l’électricité (Vlaamse Reguleringsinstantie voor de Elektriciteits- en de Gasmarkt ou VREG). Les fournisseurs peuvent demander ces certificats quand ils produisent ou achètent de l'électricité provenant de sources d'énergie renouvelable chez des producteurs d'électricité verte.

Plus d'informations sur www.vreg.be (nl)

Certificats de cogénération en Flandre

Une centrale électrique classique ne produit que de l'électricité. Cependant, une grande partie de l'énergie créée se perd sous forme de chaleur.
La cogénération peut empêcher cette perte : elle permet de produire et de mettre à profit tant la chaleur que l'énergie. La chaleur qui se perd dans une centrale électrique traditionnelle est ici récupérée pour des processus industriels, le chauffage des bâtiments ou des serres…
Chaque année, les fournisseurs d'énergie sont obligés d'extraire une plus grande partie de l'énergie qu'ils offrent de la cogénération. En 2012, cette partie devra être égale à 5,23%.
Pour prouver qu'il atteint ce pourcentage minimum, chaque fournisseur d'énergie de Flandre doit présenter une quantité correspondante de certificats de cogénération au Régulateur flamand des marchés du gaz et de l’électricité (Vlaamse Reguleringsinstantie voor de Elektriciteits- en de Gasmarkt, VREG). Il peut demander ces certificats au VREG quand il réalise une économie de chaleur ou s'il achète de la chaleur auprès des producteurs de cogénération.

Plus d'informations sur www.vreg.be (nl)