Vous êtes ici

Séparation et enfants

Quand des parents se séparent, il est préférable qu’ils prennent de commun accord les décisions concernant les enfants (domicile, hébergement…).

Alors, les parents continuent à exercer à deux l’autorité parentale et prennent ensemble les décisions importantes concernant la santé, l’éducation, la formation, les loisirs et l’orientation religieuse ou philosophique de l’enfant.

Lorsque les parents ne se mettent pas d’accord, l’affaire est portée devant le tribunal de la famille. Celui-ci conseillera d’abord de tenter une conciliation, une médiation ou tout autre mode de résolution amiable des conflits.

Les enfants mineurs ont le droit d’être entendu par un juge concernant l’autorité parentale, son hébergement ainsi que le droit aux relations personnelles.

Le tribunal de la famille rendra sa décision en veillant à l’intérêt de l’enfant, pour :

  • son domicile 
  • les modalités de son hébergement
  • l’exercice de l’autorité parentale
  • la contribution alimentaire

Plus d’informations sur :