Vous êtes ici

Secteur privé

Il existe dans le secteur privé différentes professions qui ont trait à la sécurité :

  • détective privé
  • inspecteur d'assurances
  • installateur de systèmes d'alarme
  • agent de gardiennage
  • portier
  • inspecteur de magasin
  • garde du corps
  • opérateur d'une centrale d'alarme

Comme ces métiers concernent la sécurité de la société, ils sont sous la tutelle du ministre de l'Intérieur.

Détective privé et inspecteur d'assurances

Le métier de détective privé ou d'inspecteur d'assurances ne peut s'exercer que sous certaines conditions légales. Une des conditions de base est de suivre une formation dans un organisme de formation agréé par le ministre de l'Intérieur.

Pour obtenir une autorisation, les candidats au poste de détective privé ou d'inspecteur d'assurances doivent introduire une demande officielle au SPF Intérieur. Lorsque le candidat satisfait à toutes les conditions, le ministre de l'Intérieur lui accorde une autorisation valable pour une période de cinq ans. La licence est renouvelable pour des périodes de dix ans. Outre l'autorisation, le détective privé reçoit une carte d'identification qu'il doit toujours avoir sur lui quand il exerce son métier.

Entreprises de surveillance et de sécurité

Les métiers comme agent de sécurité, portier, inspecteur de magasin, garde du corps, transporteur de valeurs ou opérateur d'une centrale d'alarme appartiennent aux activités qui peuvent être exercées par une entreprise de surveillance ou un service de surveillance interne.

Installer des systèmes d'alarme est une activité qui ne peut être exercée que par une entreprise de sécurité. Pour la loi, une entreprise de sécurité est une personne ou une entreprise qui conçoit, installe, entretient ou répare des systèmes et des centrales d'alarme.

Conditions

Tant les entreprises de surveillance et de sécurité que les personnes qui y font exercer ces activités doivent satisfaire à une série de conditions légales: toute personne qui veut travailler pour une entreprise de surveillance ou de sécurité doit suivre une formation spécifique dans un organisme de formation agréé par l'Intérieur. Les membres du personnel doivent aussi satisfaire à un certain nombre de conditions du point de vue moral.

Les cadres et le personnel exécutant qui répondent à toutes les conditions d'exercice légales reçoivent une carte d'identification. Sur celle-ci figure la fonction du membre du personnel au sein de l'entreprise.

Les entreprises doivent recevoir une autorisation du ministre de l'Intérieur. Pour obtenir cette autorisation, les entreprises de surveillance et de sécurité doivent introduire une demande officielle auprès du SPF Intérieur. Si la demande répond aux conditions légales, le ministre de l'Intérieur accorde une autorisation pour une période de cinq ans, qui est renouvelable pour des périodes de même durée.