Vous êtes ici

Droits des cavaliers

En tant que cavalier, vous jouissez de certains droits visant à sécuriser la circulation sur la voie publique. Les autres usagers de la route ont notamment des obligations à l’égard du cavalier :

  • Tout conducteur doit ralentir lorsqu’il s’approche d’un cheval, même si celui-ci ne manifeste aucun signe de frayeur ou de nervosité.
  • Tout conducteur doit s’arrêter si l’animal manifeste des signes de frayeur.
    Ces signes peuvent être les suivants :
    • le cheval accélère sa course
    • il fait une incartade
    • il veut prendre la fuite
    • il regarde de tous les côtés avec angoisse
    • il souffle par les naseaux
    • il se cabre
    • il frappe le sol avec ses jambes postérieures
  • Tout usager de la route, en ce compris les cavaliers, doit veiller à toujours garder une distance suffisante entre eux et les autres usagers ou obstacles.

le site du Guide des réglementations routières belges.