Taxe de mise en circulation

Taxe unique

La taxe de mise en circulation porte sur les véhicules neufs ou d'occasion. Il s'agit d'une taxe unique que vous devez payer si le véhicule a été enregistré à votre nom. Cet impôt est dû dès l’instant où vous utilisez pour la première fois votre véhicule sur la voie publique.

Toutes les voitures particulières, voitures mixtes, minibus ou motocyclettes sont soumis à la taxe de mise en circulation.

Exonération et réduction

Si votre véhicule roule entièrement ou en partie au LPG, au gaz naturel, à l'électricité ou à l'hydrogène, il est possible, en fonction de la région où vous habitez d'obtenir une réduction (temporaire) sur ou une exonération de la taxe de mise en circulation. Certaines personnes handicapées peuvent être exonérées de cet impôt.

Compétences

Les régions sont compétentes pour la taxe de mise en circulation et la taxe de circulation si vous y résidez. Ceci vaut également pour toutes les personnes morales dont le siège est établi dans une des régions.