Vous êtes ici

Donnez votre avis sur le plan national sur les Polluants Organiques Persistants

Du 20 septembre au 19 novembre 2018 inclus, le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement organise une consultation publique sur le projet de troisième plan national de mise en œuvre de la Convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants (POP).

Les POP, comme le DDT et les PCB, sont hautement toxiques pour l’homme et l’environnement. Ils s’accumulent dans les tissus adipeux des organismes vivants et peuvent se transmettre à la descendance par le lait maternel ou par les œufs. Ils persistent des années voire des décennies dans les eaux, les sols, les boues… et voyagent sur de longues distances pour contaminer des zones éloignées de leur source d’origine.

La Convention de Stockholm contraint les pays à éliminer ou restreindre la production et l’utilisation intentionnelles des POP (comme le pesticide aldrine ou le produit chimique industriel hexabromodiphenyl ether) et à réduire, et même éliminer lorsque cela est faisable, les rejets résultant d’une production non intentionnelle de POP (comme les dioxines et furanes produits par l’activité industrielle, le transport et le secteur résidentiel).

Le troisième plan national de mise en œuvre brosse un tableau actualisé des programmes et actions aux niveaux fédéral et régional, visant à une diminution des POP présents dans l’environnement.

Plus d’informations suivront à partir du 20 septembre sur www.consult-environnement.be