Vous êtes ici

Lieux d'accueil et refuges

Si vous ne voulez plus séjourner chez vous en raison de menaces, d'un sentiment d'insécurité ou d'angoisse, vous pouvez vous adresser aux maisons d'accueil ou aux refuges (pour femmes maltraitées). L'adresse du refuge doit rester secrète pour le grand public et en particulier pour l'auteur des faits. En tant que victime, vous y serez logé de manière temporaire. Il faut cependant participer aux frais du séjour. Si nécessaire, vous pouvez également faire appel au CPAS.

  • Pour en savoir plus sur les lieux d'accueil et refuges (nl)
  • Pour les adresses des lieux d'accueil et des refuges à Bruxelles et en Flandre (nl)