Emploi

Permis de travail


 

Message important concernant la sixième réforme de l’Etat

Les informations sur cette page font partie des compétences transférées complètement ou partiellement aux communautés, régions ou commissions communautaires le 1er juillet 2014, suite à la sixième réforme de l’Etat. 
 
La réglementation existante reste d’application jusqu’à ce qu’une communauté ou une région décide de modifications ou de nouvelles règles.  
 
Informations générales sur la sixième réforme de l’Etat

 

Permis de travail pour les salariés

Les travailleurs étrangers qui souhaitent travailler en Belgique comme salariés (c'est-à-dire occupés en vertu d’un contrat de travail) doivent disposer d'un permis de travail. Cette condition ne s'applique pas aux ressortissants des Etats membres de l'Espace économique européenLien externe ni aux ressortissants de la Suisse.

Il existe trois types de permis de travail :

  • Un permis de travail A, valable pour toutes les professions salariées, auprès de tous les employeurs et pour une durée illimitée.
  • Un permis de travail B, valable chez un seul employeur et limité à un an.
  • Un permis de travail C, valable pour toutes les professions salariées et auprès de tous les employeurs. Il a une durée limitée (un an renouvelable).

Plus d'infos sur les permis de travailLien externe via le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale

Demande de permis de travail

La demande de permis de travail doit être effectuée à l'aide de formulaires types disponibles dans les services régionaux de placement.

Plus d'infos sur les demandes de permis de travail :

Etudiants, stagiaires et travailleurs au pair

Les étudiants étrangersLien externe (hors Espace économique européen) qui souhaitent travailler en Belgique doivent également être en possession d'un permis de travail. Il en va de même pour les jeunes au pairLien externe ainsi que pour les stagiairesLien externe.

Nouveaux Etats membres

Des règles particulières sont d'application pour les nouveaux Etats membres de l'Union européenne. Durant une période transitoire, la liberté de circulation des travailleurs provenant de ces pays est soumise à des restrictions.

Des dispositions plus souples sont toutefois appliquées aux travailleurs qui postulent pour un métier en pénurie :

Plus d'infos sur les règles transitoires valables en BelgiqueLien externe via le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?