Vous êtes ici

Elections

Pourquoi des élections ?

Dans une démocratie représentative telle que la Belgique, des élections sont régulièrement organisées pour que les citoyens puissent désigner leurs représentants au sein des assemblées.

Les éléments fondamentaux du système électoral belge

Les éléments fondamentaux du système électoral belge sont fixés par la Constitution :

  • les élections se font au suffrage universel
  • le principe de la représentation proportionnelle est appliqué
  • chaque électeur a une voix
  • le vote est secret
  • le vote est obligatoire
  • le vote a lieu à la commune

Ces éléments sont complétés par un ensemble de lois et d'arrêtés réglementaires généraux ou spécifiques concernant les élections.

Aperçu des élections en Belgique

Elections fédérales : élection des membres de la Chambre des Représentants (tous les 5 ans, les dernières élections fédérales datent du 25 mai 2014)

• Elections régionales et communautaires, également appelées élections régionales, et les élections européennes : élection des membres du Parlement wallon, du Parlement flamand, du Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale, du Parlement de la Communauté germanophone et élection des membres belges du Parlement européen (tous les 5 ans, les dernières élections régionales datent du 25 mai 2014)

Elections des conseils communaux et provinciaux : élection des membres des conseils provinciaux et communaux (tous les 6 ans, les dernières datent du 14 octobre 2012)

Les prochaines élections

Les élections des conseils communaux et provinciaux de 2018.

Questions fréquemment posées

Pour toutes les informations concernant les élections, consultez le site de la Direction des Elections. Vous y trouverez, entre autres, des réponses à un certain nombre de questions fréquemment posées concernant les conditions de vote (les conditions d'électorat), le vote obligatoire, le vote par procuration et le vote à l'étranger.

Organisation des élections

L'organisation des élections relève du Service public fédéral Intérieur, à l'exception des élections pour les conseils provinciaux et communaux, dont l'entière responsabilité incombe aux trois Régions séparément.