Sécurité sociale à l'étranger

Il est probable que lorsque vous déménagez vers l’étranger, vous vous posez des questions en matière de sécurité sociale. Quelle sera la législation sociale qui s’appliquera à vous ? Serez-vous convenablement assuré en cas d’accident ? Les réponses à ces questions – et à d’autres – dépendent en grande partie des accords internationaux conclus entre la Belgique et d’autres pays.

Les pays de l’EEE et la Suisse

L’Espace Economique Européen comprend les 27 états membres de l’Union européenne, l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège.

Si vous allez vous établir ou travailler dans un pays de l’Espace Economique Européen (EEE) ou en Suisse, vous serez en principe soumis au système de sécurité sociale de ce nouveau pays et vous devrez dorénavant y payer vos cotisations. Vous pouvez pourtant emmener avec vous une série de droits que vous avez acquis en Belgique. Des réglementations européennes régissent la coordination des systèmes de sécurité sociale, qui peuvent être très différents d’un pays à l’autre. Ces réglementations doivent éviter que vous ne perdiez tout ou partie de ces droits lorsque vous vous déplacez au sein de l’EEE ou en Suisse. Des règles spécifiques sont d’application pour les ouvriers frontaliers et les détachés.

Les autres pays

Si vous n’allez pas vous établir ou travailler dans un pays de l’Espace Economique Européen ou en Suisse, mais dans un autre pays, vous serez probablement soumis au système de sécurité sociale du pays en question et devrez payer vos cotisations sur place. La Belgique a conclu avec certains pays un accord spécifique concernant la sécurité sociale.

Il est souvent judicieux de prendre de votre propre initiative une série d’assurances, notamment une assurance maladie et invalidité, une assurance pension... Vous pouvez pour ce faire vous adresser à l’Office national de sécurité sociale (ONSS)