Faux en informatique


Constituer un faux en informatique consiste à modifier ou à effacer des données d'un système informatique ou à modifier l'utilisation de ces données, de manière à entraîner également la modification de leur portée juridique.

Cette notion a été introduite pour mettre fin aux problèmes que suscitait la notion de "faux en écriture" appliquée aux données informatiques. En effet : les données contenues dans un ordinateur sont-elles, oui ou non, considérées comme des écrits ?

Justice

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?